ETAPE le forum

Douce fin d'hiver
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Blog d'avis et de témoignage sur la libération de la dépendance aux parents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aurelien



Messages : 15
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Blog d'avis et de témoignage sur la libération de la dépendance aux parents   Mer 27 Fév - 2:35

J'ai créé un blog qui peut compléter mon propos, dont le thème n'est pas directement lié au forum, mais pourrait peut-être aussi en intéresser parmi vous.

http://selibererdeladependanceauxparents.skynetblogs.be/
Revenir en haut Aller en bas
Minus
Admin


Masculin
Messages : 2818
Date d'inscription : 07/09/2010
Humeur : gourmande

MessageSujet: Re: Blog d'avis et de témoignage sur la libération de la dépendance aux parents   Jeu 28 Fév - 13:54

Je déplace ton post dans la section avis et témoignage et j'en change le titre pour qu'il soit plus pertinent et facilement retrouvable aux futurs lecteurs.

Je ne vois qu'un article pour le moment, tu comptes développer la rédaction sur les thèmes mêlés des médecines énergétiques pour se libérer de la dépendance aux parents ?

_________________
    It's Summer time !    
Revenir en haut Aller en bas
http://www.entraide-ago-ps.com
Aurelien



Messages : 15
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Mystifications en série   Sam 2 Mar - 23:50

Plutôt sur la thérapie bio-dynamique dont je vais très certainement entamer bientôt une formation pour devenir moi-même thérapeute (qui dure cinq ans) Mais le but du blog c'est de montrer comment se libérer d'une série de mystifications qui pourrissent la vie de bien des gens, basées sur des croyances communes bien partagées mais totalement fausses. Je pars du fait constatable avec de la bonne volonté que les phénomènes et les personnes ne sont pas telles qu'elles semblent nous apparaître dans notre expérience quotidienne.

A partir de mon expérience personnelle et de l'observation des autres, je propose des sortes de "tests" montrant clairement le vrai visage d'autrui (et de fait je me dévoile à moi-même mon propre visage, qui n'a rien à voir avec ce que les autres essayent de m'imposer, ni ce que ma propre ignorance me cache). C'est-à-dire dévoiler ce que les gens pensent réellement d'eux-mêmes sans le plus souvent sans le dire, ce qui conditionne complètement les relations quotidiennes fondées sur un double mensonge: l'autre s'estime le plus souvent être un être parfait (même s'il feint de se trouver des défauts), et je ne le remets pas en question, parce que cela remettrait en question le fait que mes relations avec les autres ne sont pas aussi parfaites que je l'imagine, et que moi-même je ne suis peut-être pas si parfait que je pense.

Or, au fond de soi, chacun pense être parfait, ce qui est normal dans la mesure où chacun est "Fils de Dieu", possède la "nature de bouddha", une liberté fondamentale et innée. Mais ce fait est déformé par l'ego qui se dit "je" suis parfait tel que j'apparais ici ou là, tel que je suis maintenant, ce qui est une aberration. Je suis parfait en tant que je suis indéfiniment perfectible, mais sûrement pas en tant que je suis parfait "ici bas".

Réaliser qu'on est pas parfait, c'est voir qu'ont est pas si vertueux qu'on aimerait se l'imaginer, qu'on est pas des saints. Que nous mentons même tout le temps pour pouvoir vivre en société. Ce n'est pas un problème, c'est normal et on ne peut pas faire autrement. Le problème c'est de s'imaginer très honnête, alors qu'on ne l'est pas, et à partir de là, se refuser d'employer des moyens qui pourraient paraître "manipulatoires" pour démasquer cette imposture généralisée.

C'est comme ça que les tyrans de tout acabit imposent leur pouvoir, les manipulateurs manipulent, les harceleurs harcèlent et les victimes victimisent. Pourtant, n'importe qui peut se sortir de situation apparemment insurmontable, parce que l'organisme vivant possède en lui-même des moyens de légitime défense efficaces. Pourquoi ne sont-ils pas utilisés ?

Pourquoi, si on lit les forums sur les pervers narcissiques, sur les "victimes "en tous genres, a-t-on l'impression que les "méchants" vont toujours gagner, et qu'il ne reste pour les malheureuses victimes, au mieux, l'auto-protection, le refuge et le repli, au pire l'aliénation et l'auto-destruction consentie.

En vérité, une secrète complicité lie la victime au bourreau, le harceleur au harcelé, le "méchant" au "gentil". C'est une forme "d'inceste psychologique" qui naît d'abord dans l'esprit confus, dont la manifestation énergétique et parfois physique n'est que la conséquence du refus initial de la liberté. A savoir que nous ne sommes rien de spécial à la base, ni spécialement "gentils", ni spécialement "méchants". Mais les parent, la société et les "amis "nous renforcent dans notre croyance initiale tacite que nous sommes "des gens bien" et que s'il nous arrive des toises, c'est que c'est injuste ou même une forme malédiction.

Dans le bouddhisme, ce qu'on appelle les "moyens habiles", ce sont les subterfuges qui conduisent à démasquer le mensonge pour approcher de la vérité. Mais si veut garder de soi une image parfaite, on se refusera de les employer, on restera une victime pour l'éternité, et à la place de choisir sa vie et d'en profiter, on se figera dans une forme de mort.

Jusqu'à présent, une seule personne a accepté (déjà en principe) de jouer ce que j'appellerai aujourd'hui le "jeu de la vie" pour tester la réalité de nos relations, et c'est un joueur de poker ! Tous les autres gens, proches, moins proches, ou personnes éloignées se défilent, de peur de perdre leurs illusions. Pourtant ce sont ces illusions qui rendent la vie terne, ennuyeuse, misérable, répétitive, donnent ensuite le dégoût de soi-même, entretiennent le désir de fuite et la haine d'autrui.

Il y a des étapes pour réaliser le néant ordinaire de nos relations avec le monde et nous délivrer de notre dépendance aux parent, source de toutes les autres addictions. C'est le temps de l'épreuve.


-Mystifications des relations professionnelles et sociales fondées sur l'aliénation de la personne au profit de pseudo groupes virtuels
-Mystification des relations amicales, faire-valoir de l'image de soi
-Mystification des relations amoureuses, miroir d'attentes impossibles à combler
-Mystification de la relation des hommes avec le divin, corrompues pas la projection des archétypes paternels et maternels
-Mystification des parents à l'égard de leurs enfants qui bloquent leur évolution en les rendant redevables de choses parfaitement naturelles ou qui n'ont jamais eu lieues


Mais à l'issue de cette critique une bonne nouvelle nous attend: nous n'avons pas besoin de tout ça et tout peut être reconstruit autrement. Rendez-vous sur le blog pour les exemples et les mises en situation.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blog d'avis et de témoignage sur la libération de la dépendance aux parents   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blog d'avis et de témoignage sur la libération de la dépendance aux parents
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» crown brush
» Aidez-moi à choisir ma chaise-haute!
» labradorite
» Cherche témoignages sur le pouvoir des pierres
» [ Blog visiteurs ] Recherche document ou témoignage sur mon grand-père, Le Prunénec Albert Dédédé à Dakar en 58 - Flotille 27F

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ETAPE le forum :: Symptômes,maladies et témoignages :: Avis, témoignages et sondages-
Sauter vers: