ETAPE le forum

Douce fin d'hiver
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 La PNL comme aide pour la phobie, agoraphobie, phobie sociale?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Minus
Admin
avatar

Masculin
Messages : 2818
Date d'inscription : 07/09/2010
Humeur : gourmande

MessageSujet: La PNL comme aide pour la phobie, agoraphobie, phobie sociale?   Lun 13 Déc - 1:09

La PNL peut s’avérer utile dans les troubles phobiques ou l’anxiété généralisée.Certaines publication font états de bon résultats pour le traitement des états de stress post-traumatique.

L'article de wiki sur la PNL est très complet, en voici quelques extraits:

* Programmation : Le mot programme fait référence à l’ensemble de nos automatismes, qu’il s’agisse d’automatismes cognitifs, émotionnels ou comportementaux.
* Neuro : Le mot neuro fait référence aux neurones, à notre système nerveux central et notre système nerveux périphérique qui établissent des corrélations, utiles ou nuisibles, entre nos percepts.
* Linguistique : Le langage nous permet de communiquer et de structurer notre pensée; il véhicule notre culture.

Ses créateurs se positionnent ainsi :
« Nous ne sommes pas des psychologues, nous ne sommes pas non plus des théologiens ou des théoriciens. Nous n’avons pas d’idée à propos de la nature "réelle" des choses, et cela ne nous intéresse pas particulièrement ».

Même si les fondateurs ne considèrent pas leur domaine d'étude comme une science, ils utilisent un langage scientifique et font référence à des théories scientifiques pour justifier les techniques qu'ils ont construites, ce qui, pour certains, justifie l'appellation de pseudo-science.

En PNL on estime qu’un accompagnement ne doit pas durer plus de six mois, au-delà de cette durée le praticien PNL se devant d’essayer autre chose ou d’orienter le patient vers un autre professionnel plus adapté, voire vers un psychiatre en cas de problèmes lourds et résistants, de préférence en essayant d’organiser un passage de relais des informations.

Son rôle :

* « Observer » des compétences et les approprier ;
* les « décoder » ;
* les « expérimenter » pour créer :
o des modèles efficients.

Ces « modèles » constituent ensuite une base aidant à une démarche de progression épanouissante.

Les modèles visent à faciliter :

* une connaissance de soi ;
* un accès aux ressources présentes et déjà acquises par la personne ;
* la création de nouvelles ressources ;
* la transposition d’une ressource d’un contexte (personnel par exemple) à un autre (professionnel par exemple).

La dynamique s’articule :

* à partir d’un « état présent » ;
* aller vers un « état désiré » ;
* en utilisant les « ressources » passées, présentes, et à venir (imagination) de la personne :
* en utilisant des techniques héritées des thérapeutes américains (notamment Milton Erickson)


TECHNIQUES DE BASE.

*L'ancrage

Le processus dit d’ancrage est un processus simple et naturel qui consiste à associer un état interne (émotion, ressenti) à un stimulus externe d’au moins un des cinq sens (ouïe, vue, odorat, toucher, goût). Ensuite la simple existence du stimulus suffit à faire revenir présent à l’esprit toute l’expérience, et ceci qu’elle soit bonne ou mauvaise !

*Le Switch Pattern

L’outil du Switch Pattern (Bandler R., 1985) est en fait un procédé mis au point pour rompre un enchainement de pensées qui mène à un comportement non désiré. La personne voulant modifier son comportement est invitée à visualiser un élément qui précède l’apparition du comportement, et à basculer (switch) sur une image représentant l’état obtenu avec le comportement souhaité. L’effet est renforcé si on peut associer à l’image un son ou une odeur etc.

On donne l’exemple du fumeur qui veut se défaire de son geste. On lui demandera de voir sa main approchant la cigarette de sa bouche avant qu’elle soit allumée, puis de remplacer l’image de cette main par une image créée par son esprit qui le représente non fumeur (en bonne santé, ou avec du souffle ou encore sentant la nature…).

*Le recadrage

Le concept du recadrage existait avant la PNL avec notamment les thérapeutes qui ont servi de modèles : Virginia Satir, Fritz Perls et Milton Erickson. Le recadrage est une occasion présentée par le thérapeute de « considérer un autre point de vue » et par là même de donner un autre sens à l’expérience vécue. Le sens de l’expérience étant changé, les réactions seront modifiées tant du point de vue des pensées que de celui du comportement. Le recadrage peut porter sur les présupposés, sur le contexte, ou sur les valeurs.

*Le recadrage en six étapes

Le recadrage en six étapes ou en six pas est un protocole utilisé pour aider une personne à trouver au fond d’elle-même une solution lorsqu’elle « balance » entre deux attitudes ou deux comportements apparemment inconciliables. La démarche consiste d’abord à lui faire prendre conscience de l’intention positive sous-jacente à chacune des options. Ensuite on l’amène à imaginer ou à créer une solution qui la satisfasse pleinement. Une dernière étape consiste à vérifier avec la personne que la solution envisagée est compatible avec ses choix personnels et ses valeurs.

*Les niveaux logiques

Représentent un modèle créé par Robert Dilts, à partir des travaux de Gregory Bateson. On y considère qu'un problème, situé à un certain niveau, pourra trouver une solution si on se place au niveau du dessus. Car les niveaux plus élevés ont un impact sur ceux du dessous. Voici ces niveaux, du plus global au plus ciblé.

* Spirituel (ou niveau d'Appartenance)
* Identité
* Valeurs et Croyances
* Capacités
* Comportement
* Environnement

*Le méta-modèle

Le Métamodèle sert d’une part à mettre en évidence les mécanismes linguistiques utilisés par le sujet pour transformer son expérience sensorielle en langage, et d’autre part à enrichir le modèle du monde du sujet par le questionnement des figures linguistiques spécifiques, et enfin restaurer l’expérience sensorielle initiale.

Les trois catégories du Métamodèle sont l’Omission, la Généralisation, et la Distorsion

Le Métamodèle aide ainsi les individus à retrouver les informations perdues, à les intégrer dans leur expérience interne et à redessiner ainsi une nouvelle carte cognitive.

Le problème étant moins l’événement que la représentation qui en a été faite.

Une fois que le modèle interne est enrichi, la personne est capable de fonctionner de façon plus efficace.
La négociation des parties [modifier]

Le processus de négociation des parties est comparable au recadrage en six étapes avec notamment les différences suivantes :

* la personne concernée n’est pas hésitante mais plutôt « déchirée »,
* il peut y avoir plusieurs choix bien différents.

Le succès de ce protocole repose en premier lieu sur la capacité à reconnaître la fonction positive de chacune des « parties » et à établir une sorte de dialogue entre chacune.

Le modèle de la négociation des parties est similaire à certaines des pratiques de thérapie familiale.

(pour ceux que la PNL intéresse, article en totalité sur wikipédia).

_________________
    It's Summer time !    
Revenir en haut Aller en bas
http://www.entraide-ago-ps.com
lilie
Admin
avatar

Féminin
Messages : 13120
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: La PNL comme aide pour la phobie, agoraphobie, phobie sociale?   Mar 14 Déc - 14:25

J'ai suivi une thérapie avec une sophrologue/psychothérapeute et praticienne pnl.

C'est une méthode qui m'a beaucoup aidée mais pas forcément dans mes symptômes d'agoraphobie.
J'ai pu grâce à ça me libérer de certaines croyances qui me faisaient du mal et les "remplacer" par celles qui me conviennent.

En pnl on part du principe qu'on a toutes les ressources en nous.
Par exemple pour l'agoraphobie, je sortais avant etc... si je panique j'ai les ressources en moi pour m'éloigner, pour ne pas avoir peur mais pour plein de raisons je n'y suis plus "connectée".

Je sais qu'il existe par contre pas mal de charlatans (les diplômes s'obtiennent vite avec des stages si on a l'argent pour les passer...) et aussi que la pnl est souvent critiquée parce qu'elle peut permettre de ''manipuler" les gens (techniques de communication très élaborées).
Mais si on tombe sur quelqu'un de bien, ça peut valoir le coup.

Depuis, j'ai appris à me poser, à réfléchir différemment, en fonction de moi. Et c'est vraiment quelque chose qui m'aidera toute ma vie.

Enfin je le répète, pour réduire les symptômes d'agoraphobie ou de phobie sociale, je suis pas persuadée que ça fonctionne. La pnl est une thérapie dite "courte" mais elle va malgré tout chercher dans le fond des choses (pas comme les TCC qui agissent plus sur les symptômes).



_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-agoraphobie-ps.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La PNL comme aide pour la phobie, agoraphobie, phobie sociale?   Ven 13 Avr - 15:50

il ne faut pas courir deux lièvres à la fois donc pour l'instant j'ai ma psychothérapie mais j'ai beaucoup entendu parler de la PNL et on m'en a déjà conseillé une. Je pense lire un livre pour m'en imprégner, si tu as des bons titres à me proposer, je lirais après les 3 que j'ai acheté va falloir que je m'active lol
Revenir en haut Aller en bas
lilie
Admin
avatar

Féminin
Messages : 13120
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: La PNL comme aide pour la phobie, agoraphobie, phobie sociale?   Sam 14 Avr - 0:35

Ah mais je n'ai jamais lu de bouquins de pnl, je suis désolée je ne vais pas pouvoir t'aider
L'avantage c'est que ça te laissera du temps pour lire tes autres livres avant

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-agoraphobie-ps.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La PNL comme aide pour la phobie, agoraphobie, phobie sociale?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La PNL comme aide pour la phobie, agoraphobie, phobie sociale?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La PNL comme aide pour la phobie, agoraphobie, phobie sociale?
» Hospitalisation et agoraphobie/phobie sociale
» Les évitements subtils: phobie, agoraphobie, phobie sociale
» Besoin d'aide pour choisir un siège 0+/1
» Besoin d'aide pour siège auto 0+/1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ETAPE le forum :: Méthodes pour s'en sortir :: Traitements conventionnels pour l'agoraphobie et la phobie sociale-
Sauter vers: