ETAPE le forum

Douce fin d'hiver
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'anticipation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Steph
Modératrice
avatar

Féminin
Messages : 3329
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: l'anticipation   Ven 14 Jan - 18:56

Je voudrai aborder le sujet de l'anticipation pour ceux qui le souhaitent
J'ai beaucoup de difficultés à etre dans l'instant présent, je pense au passé ou au futur (souvent de facon négative), ce qui me crée de l'angoisse.
Le fait de changer ma pensée, d'imaginer la scène positivement ou de revenir dans l'instant (difficile), me permet d'accomplir certaines choses.
Je l'ai surtout remarqué en voiture.
Evidemment changer sa vision des choses demande de l'entrainement.
Qu'en pensez vous?

_________________
Les copains d'abord.....j'adoooore!
Revenir en haut Aller en bas
AntilopesDudesert



Messages : 462
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: L'anticipation   Ven 14 Jan - 19:35


Moi j'essaie de vivre l'instant présent comme il est avec son lot 'anxiété et d'état second ,ce que je fais c'est que j'essaye de contrer ces idées négatives tant que je peux et essayer de me sentir mieux.
Et j'ai des difficultés avec les événements ou les actions que je vais faire dans un cours instant il faut que j'y pense que je m'y prépare ce qui fait monter l'anxiété : Tiens je vais rencontrer des inconnus,ou m’asseoir à un tel endroit :stress: .Ce qui me fait anticiper que ça va mal se passer et activer le processus de la peur.
Revenir en haut Aller en bas
lilie
Admin
avatar

Féminin
Messages : 13120
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: L'anticipation   Sam 15 Jan - 12:59

La sophro et la pnl m'ont beaucoup aidé concernant l'anticipation.

Avant, j'étais mal et hyper stressée/paniquée une semaine avant d'accomplir une difficulté, maintenant, j'arrive à ne cogiter que la nuit et à ne stresser que quelques heures avant (pour parfois ne même plus paniquer pendant!) ce qui est très appréciable.

J'utilise plusieurs choses dont la première, respirer profondément et me dire que je suis "ici et maintenant".
J'ai un truc que m'avait donné ma sophro, un peu "visuel" mais je m'imagine centrée au présent et je renvoie sur mon côté gauche le passé et quand je flippe ou rumine un truc à venir, je l'envoie à droite, vers mon futur. C'est vrai que ça parait tout bête mais ça permet de matérialiser et de replacer le futur "loin" de mon présent, en quelque sorte de rationnaliser et de remettre l'angoisse à plus tard car elle n'a aucune raison "valable" d'être présente maintenant.

Avant, j'écrivais aussi en l'imaginant le déroulement à venir.
Je faisais quand j'avais le courage une version "négative", si le pire devait se passer (ça permet d'ailleurs de constater, même si c'est pénible, qu'il n'arrive rien de grave quand on panique même si c'est dur à éprouver). Et le plus souvent j'écrivais une version en "visualisation positive", étape par étape. C'est désormais quelque chose que je fais dans ma tête (la plupart du temps avant de dormir parce que je suis au calme) et je confirme que ça aide bien.

Partant du principe qu'on panique, on ne peut pas toujours faire les choses naturellement et s'y préparer aide à diminuer l'anticipation anxieuse car on la remplace par une anticipation active et positive.
J'en ai donné quelques astuces dans ce post:

http://www.entraide-ago-ps.com/t18-l-ecriture-comme-aide

Plus récemment, la chose qui m'a aidé à surmonter encore mieux cette anticipation négative (ce qui est plus de l'appréhension, du trac...) c'est la prise en compte de mes émotions. Si je me couche et que je suis angoissée, je ne lutte plus contre (en tentant de ne pas y penser ou en m'agaçant par exemple). Je me dis "ok, je suis angoissée, je vais laisser vivre mes angoisses en moi". Et là, j'observe le plus calmement possible (et sans les juger!) mes symptômes, le temps que ça se calme.
Et j'essaye aussi un maximum de prendre en compte à chaque fois (que ce soit des moments de désoeuvrement, de colère, de déprime...) mes sensations désagréables au cour de la journée.

Car vivre son présent comme tu le dis Steph, c'est aussi prendre en compte ses émotions négatives (il n'y a pas besoin de souffrir d'anxiété, d'agoraphobie ou de phobie sociale pour en vivre quotidiennement d'ailleurs, c'est juste humain et universel). Les émotions négatives ont leur utilité, elles nous "informent" comme on le voit sur le site redpsy et je crois qu'elles sont indispensables à notre équilibre moral.

La plupart du temps, on anticipe négativement ce qui nous apparait dur, insurmontable mais comme on n'ose pas le regarder en face car la peur nous submerge ça nourrit l'anxiété et l'anticipation. Moins on le regarde et plus on grossit l'angoisse, le stress, le trac, plus on se met la pression... et plus on est sur de paniquer à la fin.

Alors je ne dis pas que c'est facile de river ses yeux sur la peur en question mais je pense réellement que sur le long terme c'est vraiment ce qui est payant. Accepter nos peurs, les regarder pour objectiver et vivre nos émotions négatives d'angoisse, de panique, de tristesse etc... avant l'épreuve est ce qui m'aide le plus (je n'arrive pas encore à le développer pendant la crise de panique mais j'espère que ça viendra).

Je me suis aperçu que plus on stresse, plus on anticipe et moins on ressent vraiment les choses (ça pourrait être un moyen de défense et de protection temporaire mais quand ça s'ancre et devient quotidien ça pose problème je pense).
Du coup on développe des symptômes un peu comme des alertes. Mais à force de ne plus (vouloir) ressentir, on s'anesthésie aussi des sensations positives. J'ajouterais donc que parallèlement à la prise en compte du négatif, positiver ses journées et apprendre aussi à profiter et à saisir des émotions positives et des petits moments de plaisir (même fugaces!) aide.



_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-agoraphobie-ps.blogspot.com
Minus
Admin
avatar

Masculin
Messages : 2818
Date d'inscription : 07/09/2010
Humeur : gourmande

MessageSujet: Re: L'anticipation   Sam 15 Jan - 13:19

Merci Steph pour ce post

Je partage tout à fait ta vision des choses Lilie: le positif et la prise en compte des émotions m'ont permis de diminuer mon anticipation.
Avant je déréalisais beaucoup à cause de l'anticipation et de l'anxiété et je me forçais à contrer à ce que je ressentais. Comme Antilope a l'air de le faire et un peu comme en TCC je me martelais le contraire de ma peur ce qui n'avait aucun effet sauf avoir l'apparence d'un contrôle de la situation. C'était un réflexe pour me rassurer. Maintenant je m'aperçois que ça m'aidait sur le moment-même mais sur le long terme ça revenait. Il y a quelques mois lorsque j'ai entrepris de changer d'angle d'attaque et de ne plus me forcer à contrôler la situation mais à accepter mes peurs et mes symptômes je me suis aperçu que l'anxiété diminuait tout autant. A la différence que maintenant je ne déréalise presque plus.


_________________
    It's Summer time !    
Revenir en haut Aller en bas
http://www.entraide-ago-ps.com
Steph
Modératrice
avatar

Féminin
Messages : 3329
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: L'anticipation   Dim 16 Jan - 2:03

Merci pour vos réponses, je les ai trouvées très instructives.
Ce qui m'a amener a cette réflexion c'est en fait ce qui s'est passé dans ma facon de penser. Depuis que je suis sous traitement j'ai beaucoup plus de facilité a imaginer du positif et a m'en convaincre. C'est surtout ca qui a changer. Avant je pouvais l'imaginer mais a part une belle image je n'y croyais pas du tout. Maintenant je pense au trafic normal, les véhicules roulent sans se foncer les uns dans les autres et je pense que c'est comme ca que ca va se passer.
Et ensuite je prends mes pensées j'en fais une boule que je lance hors de ma tete. Cette représentation m'est venue spontanément mais me libère (c'est vraiment tordu ),
Y a plus qu'a faire pareil pour ma phobie sociale, allez au boulot



_________________
Les copains d'abord.....j'adoooore!
Revenir en haut Aller en bas
lilie
Admin
avatar

Féminin
Messages : 13120
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: L'anticipation   Dim 16 Jan - 22:54

Je ne sais pas si ça peut t'intéresser mon Idole (mais qu'est-ce que je ferais pas pour te faire plaisir ) mais dans le bouquin de TCC que j'ai il y a un passage sur l'anticipation anxieuse.

De mémoire le psy conseille de ne pas remettre l'anxiété à plus tard mais de la vivre et que c'est à cette condition qu'on peut un jour la dépasser.
Je donne un exemple: au lieu de sortir et de se rassurer en se disant j'y vais tel jour y a moins de monde, à telle heure pour avoir telle luminosité, et si j'y arrive pas je rentre, j'y vais que si ça va etc... il dit de se donner la date, le lieu et l'heure d'avance pour se confronter à l'anxiété: j'y vais demain à 11h.
Et là on essaye d'y aller après avoir bien angoissé même si on ne va pas jusqu'au bout.

Je ne sais pas si j'ai été claire

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-agoraphobie-ps.blogspot.com
Steph
Modératrice
avatar

Féminin
Messages : 3329
Date d'inscription : 15/09/2010

MessageSujet: Re: L'anticipation   Lun 17 Jan - 1:06

C'est très clair, comme toujours .
Merci ma reine

_________________
Les copains d'abord.....j'adoooore!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'anticipation   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'anticipation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'anticipation
» anticipation fin de contrat
» Critères diagnostiques DSM IV de la Phobie Sociale
» Que manger le midi hors de chez soi?
» Le sentiment de culpabilité

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ETAPE le forum :: Symptômes,maladies et témoignages :: Trouble panique et symptômes anxieux-
Sauter vers: