ETAPE le forum

Douce fin d'hiver
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

  ma dépendance affective

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
colombine



Féminin
Messages : 162
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 46

MessageSujet: ma dépendance affective   Lun 3 Oct - 14:21

je souffre de dependance affective, je m'attache vite meme trop vite aux personnes qu'elles soient réel ou meme virtuel

je voudrais en parler avec ma psy, pour le travailler mais je ne sais pas comment faire etant donné que je me suis aussi attachée à elle, et je ne voudrais pas qu'elle le sache.
Revenir en haut Aller en bas
Maka l'Arlekine



Féminin
Messages : 2285
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 29

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Lun 3 Oct - 14:26

Quelles réactions redoutes-tu de sa part si elle apprend que tu l'apprécie ?

Tu peux essayé de lancer le sujet en disant que tu l'a lu sur un magazine et que tu voudrais plus d'information.

Pourquoi as-tu peur de t'attacher aux personnes ?

à bientôt.
calin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Lun 3 Oct - 14:33

Pourquoi ne pas lui dire que tu t'es attachée a quelqu'un de virtuel ? Si tu emploi le mot virtuel elle ne pensera pas elle.
Revenir en haut Aller en bas
colombine



Féminin
Messages : 162
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 46

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Lun 3 Oct - 14:36

j'ai justement peur qu'elle me demande si je suis attachée à elle et que je lui réponde oui et que par la suite elle ne veuille plus me suivre... et pourtant je sais qu'elle le sait mais j'ai juste peur d'aborder le sujet... et peur de sa réaction, d’être rejetée

je m'attache même aux personnes virtuelles, à tout le monde... et ensuite quand il y a rupture, ça fait trop mal!!!!

en fait je vais vous raconter quelque chose:


2 fois en moins d'un mois, j'ai rêvé de ma psy (qui ne l’était pas encore car elle suivait en 1er ma fille), elle prenait soin de moi, s’intéressait à moi, m'apportait de l'affection.

(et à vrai dire dans le quotidien, je manque d'affection... je n'ai plus de maman, pas de mari....)

mais ce que je trouve bizarre c'est que dans un de mes rêve, cette personne voulait m'aider pour arrêter de fumer et plus tard lorsqu’elle m'a suivit, lors d'une consultation je lui ai fait part que je dormais mal et elle m'a répondu "oui et vous fumez aussi!!!"
je trouve cela étrange car je ne lui au jamais dit que je fume surtout la nuit.

aussi, 15 jours, après un rends-vous avec elle, dans la nuit, en me réveillant, j'ai eu son visage qui m'est apparu, comme un flash... et quelque jours après cela a recommencé..

je trouve tout cela est bien étrange... par moment, je me demande si l'on est n'est pas connecté....??

il y a 15 jours de cela, j'ai eu rendez-vous avec ma fille et cette psy. il s'est passé quelque chose de super étonnant: 2-3 fois, on s'est regardé et en pensant à la même chose. Il a suffit juste d'un regard pour se comprendre, et même presque comme si on se parler, se comprenait....
et là, c’étaient nos yeux qui parlaient...
en règle général, cela se passe avec des personnes que l'on côtoie... mais là j'ai trouvé vraiment impressionnant quand même!
et par moment, j'ai l'impression qu'elle sait tout sur moi...
Revenir en haut Aller en bas
colombine



Féminin
Messages : 162
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 46

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Lun 3 Oct - 14:39

de toute façon, il va falloir que j'arrive à aborder le sujet si je veux travailler dessus. je lui en avait vaguement parlé il y a plus de 15 jours après un entretien et elle m'a répondu "oui et aussi la peur de l'abandon..."

en fait, mon problème aussi est que j'ai peur de m'exprimer comme je le voudrais, peur de la réactions des autres, et de me faire rejeter...

Mais quelle idée aussi de s'attacher à tout comme ça!!!
Revenir en haut Aller en bas
tatarolie54
Miss Macaron


Féminin
Messages : 4484
Date d'inscription : 27/06/2011
Age : 32

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Lun 3 Oct - 15:02

Bonjour Colombine,

Je pense que c'est normal compte tenu de ton vécu que tu t'attaches aux autres de cette façon. Comme l'a dit ta psy, tu as peur qu'ils t'abandonnent, du coup tu t'attaches à eux de manière excessive selon toi, peut-être pour en profiter au maximum tant qu'ils sont là avec toi. Et pour l'attachement à ta psy, je pense que ce n'est pas autant disproportionné comme attachement, après tout ce n'est pas n'importe qui, tu lui confies ta vie, elle t'écoute et t'aide à avancer, c'est normal de se sentir attaché à elle. Je suis sûre qu'elle ne te jugera pas si tu lui dit et qu'elle n'arrêtera pas les séances avec toi. Je sais que ça peut être très difficile de s'exprimer surtout là dessus. Mais je pense que ce serait vraiment bien que tu lui en parles, ça ne pourra que t'aider. Et je pense même que tes rêves veulent dire "parle à ta psy de ta dépendance affective". Je te souhaite bon courage pour la suite.
Revenir en haut Aller en bas
lilie
Admin


Féminin
Messages : 13077
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Lun 3 Oct - 21:50

Bonsoir Colombine!

Nous avons un sujet sur le vocabulaire de la psychanalyse où peut-être certaines définitions pourraient t'aider:

http://www.entraide-ago-ps.com/t569-vocabulaire-psychanalyse

Je te recopie celle concernant le transfert:

Citation :
Transfert

Le transfert est un processus par lequel le sujet, au cours de la cure analytique, projette sur son analyste et ressent pour lui des sentiments qu’il a déjà éprouvé dans son enfance au cours de certaines situations qu’il reproduit dans le cadre analytique.
Freud remarque très tôt l’importance du transfert. Dans la méthode cathartique et les traitements par hypnose, procédés utilisés antérieurement et abandonnés au profit de la psychanalyse, il constate déjà l’importance de la relation médecin-patient : le patient progresse quand un climat de confiance et d’intérêt à l’égard du médecin est présent.
Le principe est le même dans la cure. Après quelques séances, une fois que le processus analytique est enclenché, le patient reporte sur son analyste ses sentiments inconscients et ce dernier lui propose une interprétation. Les interprétations permettront au patient d’associer. Le rôle de l’analyse prend alors tout son sens, la verbalisation se révèle salvatrice et permet la mise à jour du conflit.
Les conflits se dévoilent donc grâce au transfert, ils sont interprétés, communiqués au patient et celui-ci pourra alors être en mesure de décharger tous les sentiments qui y étaient liés.
Le transfert négatif est constitué des sentiments très hostiles qui risquent d’entraver fortement le déroulement de la cure, voire de la rendre impossible.
Le transfert permet donc que se rejoue le conflit mais sa portée réellement structurante réside dans le fait que par ce moyen, la situation psychique conflictuelle dont souffre le sujet peut se rejouer avec des points de vue dynamique et économique différents permettant au patient d’utiliser toutes ses capacités psychiques pour aboutir à une résolution du conflit.

Sais-tu pourquoi tu as choisi de consulter la même psy que ta fille?

Je pense que malgré ton appréhension à lui parler par peur (irrationnelle) qu'elle ne veuille plus te recevoir tu es prête à en discuter ici et donc à le faire très prochainement en séance.

Et j'espère que d'avoir conscience que ce que tu éprouves arrives à beaucoup de patients (et que le travail du psy consiste à les accompagner et à leur permettre de devenir libre affectivement y compris en utilisant l'attachement qu'on peut plus ou moins leur porter) te rassurera et que tu nous tiendras au courant de tes avancées sur ce thème très douloureux dans ton histoire.

Bon courage

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-agoraphobie-ps.blogspot.com
colombine



Féminin
Messages : 162
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 46

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Mar 4 Oct - 9:31

merci à toi Lili...

en fait, ce n'est pas vraiment une psychologue mais une infirmière en psychiatrie.
Avant, je consultais une psychologue mais je n'y trouvais plus mon compte car les rendez-vous ne duraient que 15-20 mn, alors qu'avec celle-ci les rendez-vous durent 1h et puis avec elle, elle va tout en profondeur et ne fait pas les choses à moitié! C'est une excellente professionnelle!!!
On dit aussi, qu'il faut se sentir à l'aise avec son psy et je me sens bien et en sécurité avec elle.
Et puis il y a aussi ce que j'ai raconter plus haut qui m'a pousser à la voir aussi.

J'ai rendez-vous avec cet après-midi, je vais bien voir déjà de ce que l'on va parler mais si on ne parle pas de cette dépendance affective, je lui en ferait part à la fin de l'entretien pour le prochain rendez-vous. qui sera que dans 15 jours..Et parfois, que c'est long 15 jours!!!

Je vous tiendrai au courant...

merci à vous

Revenir en haut Aller en bas
lilie
Admin


Féminin
Messages : 13077
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Mar 4 Oct - 16:05

Bon courage pour cet après-midi Colombine

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-agoraphobie-ps.blogspot.com
colombine



Féminin
Messages : 162
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 46

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Sam 8 Oct - 10:57

Bonjour Lilie,

Et bien tu vois, mon entretien avec ma psy s'est plutôt concentré sur ma fille qui avait un sursis d'une semaine pour se ressaisir au niveau de son comportement à l’école et envers moi même, sinon, c’était l'hospitalisation (elle a trouble du comportement, de la personnalité avec un retard)
Et j'avoue que j'ai été très très déçue de ne pas avoir vraiment parlé de moi!!!
je me suis fait un peu silence depuis car je n'avais pas du tout le moral, et je me suis même un peu vengée sur mes medic pour me relaxer, dormir, pour ne pas penser (pas très malin de ma part, je l'avoue...) :rougir:
Mais je ne peux pas en vouloir à cette psy qui veut nous aider toutes les deux et sait très bien aussi que si ma fille ne va pas bien, et bien du coup moi non plus... Donc en fait, elle s'occupe aussi de moi...

Alors il me faut attendre encore 15 jours maintenant... Que c'est long!!!!


Revenir en haut Aller en bas
Maka l'Arlekine



Féminin
Messages : 2285
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 29

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Sam 8 Oct - 11:06

Courage à toi Colombine.

Je ne me souviens plus, quel âge à ta fille ?

Tu as un prochain rendez-vous psy prévus ?

J'espère que ton moral s'améliorera.
à bientôt, ravis d'avoir eu de tes nouvelles.
Revenir en haut Aller en bas
colombine



Féminin
Messages : 162
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 46

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Sam 8 Oct - 14:49

Coucou,

Ma fille a 18ans, enfin 19ans dans 2mois, grrrrrrrrrrr le temps passe trop vite mais parfois j'ai l'impression d'avoir une petite de 8ans à la maison. La vie n'est pas rose tous les jours!

En fait, j'ai rendez-vous une fois tous les 15jours avec ma fille, pour parler de son comportement, des choses qui vont et qui ne vont pas (mais je ne parle pas) et moi une fois seule tous les 15 jours
A savoir que ma fille consulte aussi une psychologue à l’école deux fois par semaine.

Mon prochain rendez-vous à moi seule est le 19. Et parfois 15jours, c'est très long!!!!

Gros bisous





Revenir en haut Aller en bas
colombine



Féminin
Messages : 162
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 46

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Sam 15 Oct - 11:24

bonjour à tous,


J'ai vu ma psy (que je vais surnommer C) mercredi apres-midi (plutôt que prévu), on a bien parlé...
j'ai commencer à lui parler de ma dependance affective, lui demander comment faire pour s'en defaire mais je ne sais pas si elle sait que je suis aussi attachée à elle...Ce qui m'a un peu contrarié car je ne sais comment lui dire...
je lui ai dit que j'etais meme attachée aux personnes virtuelles mais je crois qu'elle pense que je parle que des sites de rencontres alors que c'est tout un ensemble..
Je sais que ce n'est pas mon amie mais l'attachement est toujours là, ce qui est un peu normal car elle s'occupe de moi...
Avant, je m'etais aussi attachée à un medecin spécialiste (alcoologue), puis ca c'est passé, ensuite je me suis aussi attachée à une educatrice qui venait à la maison deux fois par mois, nous aider avec ma fille et qui nous a suivi pendant deux ans et puis aujourd'hui c'est "C". Et il faut dire qu'elle se démène beaucoup nous!!!
ET puis c'est un peu Logique puisque l'on s'occupe de moi et que j'ai toujours été en manque d'affection...

Franchement je ne sais pas comment faire pour que l'on m'explique comment faire afin que j'arrive à comprendre comme il se doit; Parfois je dois avoir vraiment des problèmes de compréhension...


Pardonnez-moi de n'avoir donné des nouvelles plutôt mais il s'est passé un évènement avec ma fille qui a fait que j'avais le cerveau complètement en compote...
je vous en parlerai dans la "Semaine du..
Echanges sur nos activités, nos victoires ou coup de mous, au quotidien" si c'est le bon endroit???

gros bisous à vous tous
Revenir en haut Aller en bas
lilie
Admin


Féminin
Messages : 13077
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Sam 15 Oct - 14:10

colombine a écrit:

Franchement je ne sais pas comment faire pour que l'on m'explique comment faire afin que j'arrive à comprendre comme il se doit; Parfois je dois avoir vraiment des problèmes de compréhension...


Je ne comprends pas à quel propos tu dis ça Colombine, pourrais-tu m'éclairer?


_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-agoraphobie-ps.blogspot.com
colombine



Féminin
Messages : 162
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 46

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Jeu 20 Oct - 14:38

Coucou!!!

j''ai eu rendez-vous avec "C" hier après-midi, je me suis fait un peu remonter les bretelles....!!!
Elle souhaite m’amener et me conduire à une asso pour personnes comme moi, "isolée, manque de confiance en soi, etc..." et qui propose des activités. J'ai jusqu’au 31 pour y réfléchir mais je ne vais pas trop avoir le choix que d'y aller si je veux m'en sortir sinon comme elle me dit, on tournera toujours en rond, etc... et les gens n'iront jamais à moi....

C'est quand même malheureux de se prendre des coups d'pieds aux fesses pour être obligé d'avancer... Pire que les gamins!!!! LOL

Le plus dur est de faire le 1er pas, ensuite ça ira mieux et puis "C" sera avec moi pour le 1er jour, donc ne me lâche pas la main...

Elle m'a demandé si dans le passé ou peut de temps je me suis déjà fait du mal ou si j'en avais envie. Là, je me suis sentie, gênée, honteuse et je lui ai menti. J'ignore si elle l'a vu mais je n'en suis pas fière.... Mais je crois que je finirai pas le lui dire car je n'aime pas mentir et puis d'abord je ne sais pas mentir.. (donc elle a dû le voir...)

Revenir en haut Aller en bas
colombine



Féminin
Messages : 162
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 46

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Dim 23 Oct - 11:42

J'ai eu "C" au téléphone jeudi pour renseignement pour ma fille, je lui ai dit que je n'avais pas été honnete avec elle hier, que je lui avais menti. Elle m'a repondu qu'elle s'en doutait et que l'on verrait tout ca le 31. Mais quelle gourde je suis de lui avoir dit!!! j'aurai préféré en parler par telephone que de face à face ou là, je vais etre gêné, avoir la honte, la peur, etc..
Revenir en haut Aller en bas
tatarolie54
Miss Macaron


Féminin
Messages : 4484
Date d'inscription : 27/06/2011
Age : 32

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Dim 23 Oct - 13:29

Coucou Colombine,

Je suis sûre que ça va bien se passer avec "C". Je te souhaite bien courage pour la suite et surtout essaie de ne pas trop penser à ce rendez vous (je sais bien que ce n'est pas évident pour toi, mais je t'assure que ça va aller).
Revenir en haut Aller en bas
Maka l'Arlekine



Féminin
Messages : 2285
Date d'inscription : 10/09/2010
Age : 29

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Lun 24 Oct - 15:06

Coucou Colombine

je pense que ta psy ne t'en veux pas que tu es répondu différemment à cette question. Ce n'est pas un sujet facile à aborder.
Elle va peut être te demandé pourquoi tu ne voulais pas en parler.
ça peut intéressant de savoir pourquoi tu as peur de ce sujet.

à bientôt
:coucou:
Revenir en haut Aller en bas
colombine



Féminin
Messages : 162
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 46

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Lun 24 Oct - 17:04

kikou!!!

non elle ne m'en veux pas, elle m'a dit pas de problèmes et que l'on travaillerai tout ça le 31.
Mais c'est vrai que c'est toujours gênant de parler de tout ça...
Et même si parfois on ne passe à l'action, on n'y pense quand même..

Revenir en haut Aller en bas
colombine



Féminin
Messages : 162
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 46

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Lun 7 Mai - 19:43

Depuis le mois d'octobre, les choses ont avancé.
J'arrive de mieux en mieux à m'exprimer avec "C".

J'ai enfin réussi à aller à mon association. J'ai encore un peu de mal à y aller mais je me force. Puis une fois là-bas, ça va.
Si je m’écoutais, je passerai mon temps enfermée chez moi mais il me faut me booster!

Pour le sujet sur la dépendance affective, elle l'a bien compris. La semaine dernière je lui demandais pour quelle raison j'avais tout le temps peur sur " l'abandonnisme, etc" et elle m'a répondu que depuis toute petite, j’étais seule, je me sentais seule et que c'est un peu logique.
Seulement, quand on s'attache à des personnes et qu'il y a des clashs ou autres, ça fait mal. Même très mal.


l'abandonnisme:
Revenir en haut Aller en bas
coco
Miss 69


Féminin
Messages : 2151
Date d'inscription : 28/12/2011
Age : 47

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Mar 8 Mai - 11:22

Bonjour colombine, je ne te connais pas encore mais je t'ai lu avec attention et remarqué que tu avais une certaine dépendance affective.

Je me permets déjà de te poser quelques questions , bien entendu, tu répondras uniquement si tu en as envie. Tu souffres de phobie sociale ou d'ago? et depuis quand? As tu une activité profesionnelle?

Voilà après ce petit questionnaire de police, lol, je souhaitais te dire que la dépendance affective est un sujet plutot courant pour des gens comme nous qui souffrons en permanence . Je pense être moi aussi dépendante de cette affection, je m'attache aussi très vite aux autres , cela est d'ailleurs réciproque en général, mais j'essaye maintenant de me protéger pour ne pas m'infliger d'éventuelles souffrances en cas de rupture affective.

Je ne sais pas trop en fait , pourquoi je suis comme ça, si ce n'est la peur de l'abandon dû à mon agoraphobie, la peur de ne plus avoir de relation sociale, de me retrouver seule, même si je vis seule, puisque je suis divorcée et que mon fils vit avec son père. Pour ce qui concerne l'attachement affectif avec les psy, il m'est arrivé aussi de faire des transferts affectifs avec eux, et cela est normal en tant que patient souffrant de manque d'affection.

Voilà si tu as des questions me poser, n'hésites pas. Bonne journée à toi :danse:
Revenir en haut Aller en bas
colombine



Féminin
Messages : 162
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 46

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Mar 8 Mai - 15:12

Bonjour Coco,

En fait, je souffre de phobie sociale. Que se soit avec enfants, ados, ou adultes.
Je peux aller dans les magasins, etc mais si je dois traverser un groupe d'ados, j'essaie de prendre un autre direction.
La peur du regard des autres, et du jugement, m'est insupportable.

Lorsque j'allais chez mes parents pour Noel ou autre et qu'il y avait du monde, que se soit famille ou amis, j’étais tout le temps debout à débarrasser, dans la cuisine, etc pour éviter d’être avec.

Cependant, il y a parfois un degrés de cette phobie: selon je suis disposée (car il y a des jours ou l'on est mieux que d'autres) si tu vois ce que je veux dire.
Mal dans ma peau, et un manque de confiance totale en moi.

Cette phobie est présente depuis presque toujours. Le pire est quand j’étais aussi l’école, où parfois, les tables étaient en rond. J'avais l'impression que tout le monde me regarder et pour moi cela m'était insupportable.

J'ai assisté à des réunions de professeurs, etc pour ma fille et cela a été vraiment très dur.
un peu de tremblements, avec parfois un peu transpiration, et une impression de rougir.
Prendre la parole devant des personnes que je connais ou non, m'est très difficile.

Je suis entrain de faire un travail sur moi, pour essayer d'avoir un peu plus confiance en moi et pour le moment, je ne travaille pas. Peur des patrons, des groupes etc.
Mais j'ai eu travaillé, bien sur... Mon dernier emploi a été très dur car je me retrouvais avec plusieurs personnes dans le bureau et en prime on ne me donner très peu de travail à faire... Manque de confiance en moi, mal dans ma peau et extrêmement timide, je n'osais rien dire.




Je me suis liée d'amitié avec une personne via le net il n'y a pas très longtemps. On a eu des échanges téléphoniques, Email.
On a eu un 1er Clash il y a peu de temps car j'ai mal interprété des choses. Ensuite, j'ai voulu mettre les choses à plat (par Email) en m'expliquant car elle était fermée au dialogue. Les choses se sont arrangées pendant un tout, tout petit moment et là, maintenant, de nouveau, elle ne veut plus entendre parler de moi. Et là, franchement, j'ai beaucoup de mal à comprendre.
Mais le plus dur se sont les émotions, les angoisses, la tristesse etc qui nous émergent. D'autant plus que je m’étais vraiment attachée à cette personne qui arrivait à me faire rire et pour qui j'avais de l'affection. Le plus dur aussi est qu'elle me disait tout le temps, "mon amie", "tu peux m’écrire quand tu veux je suis là pour te lire et te répondre", "si tu veux je peux t'aider", etcccc et au fond de moi, je suis toujours avec une toute petite espérance que les choses puissent revenir...
Et en même temps, je lui en veux un peu car elle connait beaucoup de choses sur moi, ma fragilité, ma dépendance affective, etc.

Je ne savais pas si je pouvais parler de tout ça ici ou ailleurs dans un autre topic...

Je te souhaite également une bonne journée Coco et merci fleurs
Revenir en haut Aller en bas
lilie
Admin


Féminin
Messages : 13077
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Mar 8 Mai - 17:57

colombine a écrit:

Seulement, quand on s'attache à des personnes et qu'il y a des clashs ou autres, ça fait mal. Même très mal.

Coucou Colombine !

Je ne trouve pas la discussion sur ton amie inappropriée sur ce post mais tu peux si tu le souhaites t'en créer un dans la section limites personnelles (à toi de voir ce que tu préfères en fait ).

Je crois qu'une des choses qu'on apprend avec les phobies qui nous handicapent, c'est que tant que nous aurons des peurs (plus ou moins conscientes) nous nous bloquerons et qu'en nous bloquant nous éviteront peut-être certaines souffrances, nous nous en protégerons, mais en passant à côté de beaucoup de choses.
C'est peut-être encore plus parlant avec l'agoraphobie mais dans ce que tu nous expliques, quoi de plus "efficace" pour t'éviter d'être abandonnée, peinée, blessée par les autres que de paniquer quand tu es parmi eux ?

Tu as l'air de beaucoup avancer avec "C" et c'est important que tu aies pu trouver un suivi régulier par une personne avec qui tu te sens en confiance.

Je pense que tout ton travail (ainsi que tes efforts pour ne pas rester enfermée, aller dans ton groupe etc...) t'apprendra peu à peu à lâcher prise de certaines peurs et à accepter que dans les relations que l'on noue, il peut y avoir des conflits, des engueulades et parfois des ruptures. Cela ne t'en fera pas moins souffrir, mais en prenant ce "risque" plus facilement, tu pourras vivre beaucoup plus de choses avec les autres et t'ouvrir à plein de hideuses choses. Bien sur il faut du temps mais je reste persuadée que c'est possible !

Pour ton amie, je ne connais pas la nature de votre conflit mais je te souhaite bon courage pour traverser ta tristesse et j'imagine ta déception.

En tous les cas, ça fait plaisir d'avoir de tes nouvelles Colombine et de voir que tu avances à ton rythme et que tu as mis en place plein de nouvelles choses positives dans ton quotidien !

Bon courage et à bientôt

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-agoraphobie-ps.blogspot.com
colombine



Féminin
Messages : 162
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 46

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Mer 9 Mai - 19:25

Merci beaucoup Lilie.

Effectivement, j'ai bien avancé avec "C" et c'est une excellente professionnelle qui arrive bien à me cerner.
J'arrive mieux à communiquer avec elle et elle sait comment me faire avancer.

Je me boost pour aller à mon association, même si parfois je n'ai pas envie d'y aller, Comme aujourd'hui. Et je suis contente car même si je n'ai pas trop d'affinités avec les personnes, cela me permet de voir un peu de monde et de sortir un peu de chez moi.

Pour le lâcher prise, il faut que j'arrive à progresser, même si ce n'est pas facile...
Cependant, je lui en veut un peu (à cette personne) car elle connait un peu mon parcourt, mes faiblesses, etc. Mais il faut laisser le temps au temps et laisser faire les choses comme il se doit. Je ne sais pas si je dois encore un peu espérer ou non d'avoir de nouveau de ses nouvelles. Une semaine aujourd'hui et j'ai aussi mal.
Heureusement que je suis sous anxiolytique pour chasser mes angoisses...
Revenir en haut Aller en bas
colombine



Féminin
Messages : 162
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 46

MessageSujet: Re: ma dépendance affective   Ven 11 Mai - 0:49

Ce soir, je me sens triste, angoissée...
j'ai du mal encore à accepter tout cela.
Un jour, elle m'avait envoyé une vidéo sur l'amitié de Françoise Hardy qui dit justement que les amis sont comme des oiseaux de passage:

Beaucoup de mes amis sont venus des nuages
Avec soleil et pluie comme simples bagages
Ils ont fait la saison des amitiés sincères
La plus Moche saison des quatre de la Terre
Ils ont cette douceur des plus beaux paysages
Et la fidélité des oiseaux de passage
Dans leurs cœurs est gravée une infinie tendresse
Mais parfois dans leurs yeux se glisse la tristesse
Alors, ils viennent se chauffer chez moi
Et toi aussi, tu viendras
Tu pourras repartir au fin fond des nuages
Et de nouveau sourire à bien d’autres visages
Donner autour de toi un peu de ta tendresse
Lorsqu’un autre voudra te cacher sa tristesse
Comme l’on ne sait pas ce que la vie nous donne
Il se peut qu’à mon tour je ne sois plus personne
S’il me reste un ami qui vraiment me comprenne
J’oublierai à la fois mes larmes et mes peines
Alors, peut-être je viendrai chez toi
Chauffer mon cœur à ton bois


Puis m'a demandait ce que j'en pensais sur la fidélité des oiseaux de passage. Bien évidement, je lui ai dit que j'avais du mal à accepter tout cela. Puis elle m'a répondu que l'amitié pouvait être aussi des oiseaux migrateurs. Vu sous cet angle, je l'accepte mieux.
Tout ca pour dire qu'elle connait ma fragilité à ce niveau etc.. et une petite part de moi lui en veut. Mais peut-être qu'un jour, elle reviendra? Qui sait?

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ma dépendance affective   

Revenir en haut Aller en bas
 
ma dépendance affective
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» La misère affective
» le retour affective existe me la faire compris cet homme
» Le Point Zéro (vidéo)
» le retour affective existe me la faire compris cet homme
» le retour affective existe me la faire compris cet homme

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ETAPE le forum :: Symptômes,maladies et témoignages :: Avis, témoignages et sondages-
Sauter vers: