ETAPE le forum

Bel automne !
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
lilie
Admin
avatar

Féminin
Messages : 13623
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel   Jeu 19 Jan - 20:24

Cette définition est extraite du Grand Dictionnaire des Malaises et des Maladies, 2ème édition, 2007, par Jacques Martel, aux Éditions Quintessence pour l'Europe, aux Éditions ATMA pour l'Amérique.


AGORAPHOBIE (Voir aussi : ANGOISSE, MORT, PEUR)


L’agoraphobie vient des mots grecs AGORA (qui signifie place publique) et PHOBUS (crainte). C’est la panique de la foule et aussi celle d’en avoir peur.
L’agoraphobie est fortement reliée à une peur inconsciente de la mort. Si j’en suis atteint, je suis probablement une personne très sensible, réceptive à plusieurs niveaux (surtout psychique 5) et possédant une imagination très fertile. Je suis très dépendant sur le plan affectif et je n’ai jamais vraiment coupé le (s) lien (s) maternel (s). J’ai de la difficulté à discerner mon vrai moi de ce que je crée sur le plan psychique, c’est-à-dire des formes-pensées, ce qui entretient mes angoisses. Je suis semblable à une éponge : j’absorbe les émotions d’autrui (surtout les peurs) sans discerner, filtrer ou protéger ce qui m’appartient du reste et j’amplifie autant mes peurs que celles des autres. J’ai donc tendance à me replier sur moi-même, à me sentir responsable de tout, à communiquer très peu sauf avec la personne en qui j’ai énormément confiance, avec qui je me sens en sécurité ; je m’isole donc par crainte de m’éloigner de cette forme de sécurité. Je suis comme un rat en cage et j’ai même tendance à m’accrocher à cette personne, me sentant fragile et ne sachant pas jusqu’où vont mes limites que je crée moi-même et qui briment ma liberté. J’ai de la difficulté à assumer mon rôle d’adulte. Je peux même penser être atteint de folie et je dois cesser de croire cela le plus tôt possible. Il m’est facile de tout « contrôler » à un endroit où je suis en totale sécurité. Cependant, dès que je quitte celui-ci, tout s’effondre ! J’ai peur du regard des autres sur moi, de leur jugement. J’angoisse pour tout, comme si mes peurs m’envahissaient au point où j’ai l’impression de perdre le contrôle ! Dès qu’une expérience me stimule trop fortement (naissance, accident, décès, catastrophe), je risque de m’enfoncer encore dans mes angoisses (les bruits, les gens, etc.), sans jamais trouver de situation durable, d’où l’amplification de l’agoraphobie. De plus, mon niveau de critique est élevé ; parce que je vis beaucoup d’insécurité, je fais peu confiance et je crois que les choses et les situations ne vont pas aussi bien que je le voudrais : donc, je critique. L’agoraphobie sous-tend parfois un conflit avec ma mère, que je vais constamment critiquer. Cette dernière peut s’être reposée beaucoup sur moi, vivant ainsi une forme de dépendance. La relation en devient basée sur les attentes au lieu de l’Amour. Je peux avoir alors senti un grand vide et celui-ci se fait sentir maintenant que je suis devenu adulte. J’ai tellement eu l’impression d’avoir à fusionner avec ma mère (ou un autre adulte de référence qui souvent s’occupait de mon éducation) que j’ai de la difficulté à être entouré de personnes, car j’ai peur inconsciemment d’avoir à fusionner avec elles, ce qui est trop me demander.

J’accepte¯© de changer mon attitude dès maintenant. Je décide des directions à prendre en sachant que j’ai pleine liberté de mouvement et d’action. J’accepte¯© une à une mes peurs, telles qu’elles sont, car je sais qu’elles empoisonnent ma vie, mais elles peuvent aussi me faire avancer ! J’apprends à m’aimer et à m’accepter¯©, à aimer mon côté maternel et protecteur (mère), à me construire un univers physique et intérieur plein de bonheur, sans critique ni dépendance. J’ai aussi avantage à m’exprimer dans ma communication verbale et ma créativité. Je dois dépasser la crainte de « perdre ma place » et être en harmonie avec moi ! Je reste responsable de mon bonheur même si j’ai tendance à croire que je détermine à la fois le bonheur et le malheur d’autrui. J’accepte¯© de prendre des risques et d’aller au-devant de mes craintes qui freinent mon pouvoir créatif. Cela m’aidera à maîtriser davantage ma vie et mes pulsions intérieures. Une sexualité équilibrée et active aura l’avantage de me faire décrocher de cette fixation émotionnelle liée au plan mental.


Recopié avec l'aimable autorisation de l'auteur: Jacques Martel.

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-agoraphobie-ps.blogspot.com
coco
Miss 69
avatar

Féminin
Messages : 2151
Date d'inscription : 28/12/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel   Jeu 19 Jan - 22:29

Quelle b.elle définition de l'agoraphobie, je me reconnais complètement merci lilie
Revenir en haut Aller en bas
lilie
Admin
avatar

Féminin
Messages : 13623
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel   Jeu 19 Jan - 22:33

A la fois courte et complète, je regrette de pas l'avoir lu dès mes débuts d'agoraphobie, ce qui m'aurait permis de plus vite avancer qu'en découvrant bout par bout par moi-même.

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-agoraphobie-ps.blogspot.com
lilidep

avatar

Féminin
Messages : 758
Date d'inscription : 22/06/2011
Age : 29

MessageSujet: Re: Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel   Ven 20 Jan - 11:30

faut que chri me lise ça immédiatement!
Revenir en haut Aller en bas
coco
Miss 69
avatar

Féminin
Messages : 2151
Date d'inscription : 28/12/2011
Age : 48

MessageSujet: Re: Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel   Ven 20 Jan - 12:09

A la fois courte et complète, je regrette de pas l'avoir lu dès mes débuts d'agoraphobie, ce qui m'aurait permis de plus vite avancer qu'en découvrant bout par bout par moi-même.

Et moi donc Lilie!

Sujet: Re: Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel Aujourd'hui à 11:30
faut que chri me lise ça immédiatement!

Keketudis ma lilidep? :mdr1:
Revenir en haut Aller en bas
lilie
Admin
avatar

Féminin
Messages : 13623
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel   Jeu 16 Fév - 21:33

Coucou !

Je reviens sur cette définition de l'agoraphobie car j'avais omis de signaler la technique d'intégration par prononciation monosyllabique rythmique et séquentielle brevetée par l'auteur.

Jacques Martel dit qu'il est possible d'effectuer des changements en soi en lisant d'une certaine manière les définitions de ses maladies dans son grand dictionnaire (ed. Quintessence pour la France). D'après ce que je comprends, lire de cette manière permettrait d'intégrer certains principes et de les apaiser par le biais du chakra du cœur (plus on lit vite et plus c'est le mental qui prime et plus on lit lentement plus c'est le chakra du cœur qui prend le relai ce qui aiderait apparemment).
Évidemment cette méthode ne permet pas de vaincre l'agoraphobie mais peut s'utiliser en complément du traitement et des méthodes qu'on utilise déjà pour s'aider.


Jacques Martel dans le GDMM a écrit:

"Je dois prendre le texte d'un malaise ou d'une maladie et je le lis, syllabe par syllabe, en prenant au moins une seconde par syllabe.
Je continue la lecture avec le texte au complet. (...)
Il est très important d'aller très lentement. (...) Peu importe que je me demande si mon intellect comprend ou non les mots ou les phrases que je prononce. (...)
Si je vis des émotions pendant l'exercice je peux le reprendre plus tard dans la journée ou une autre journée, jusqu'à ce que je ne vive plus d'émotions et que je me sente à l'aise avec le texte "

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-agoraphobie-ps.blogspot.com
Minus
Admin
avatar

Masculin
Messages : 2818
Date d'inscription : 07/09/2010
Humeur : gourmande

MessageSujet: Re: Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel   Ven 17 Fév - 13:13

Je vais peut-être essayer

_________________
    It's Summer time !    
Revenir en haut Aller en bas
http://www.entraide-ago-ps.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel   Dim 8 Avr - 20:49

j'ai toujours cru que l'agoraphobie était la peur de la foule oui mais aussi des grands espaces, non ?
Revenir en haut Aller en bas
lilie
Admin
avatar

Féminin
Messages : 13623
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel   Dim 8 Avr - 22:11

L'agoraphobie est souvent réduite à la peur de la foule, je ne sais pas pourquoi.

Selon les critères diagnostiques DSM IV il s'agit d'une:

Citation :

Anxiété liée au fait de se retrouver dans des endroits ou des situations d'où il pourrait être difficile (ou gênant) de s'échapper ou dans lesquelles on pourrait ne pas trouver de secours en cas d'attaque de panique ou bien en cas de symptômes à type de panique. Les peurs agoraphobiques regroupent un ensemble de situations caractéristiques incluant le fait de se retrouver seul en dehors de son domicile; d'être dans une foule ou dans une file d'attente; sur un pont ou dans un autobus, un train ou une voiture.


Il y a (selon moi) différents degrés de peur:

- la peur de la mort en général (et de ses symboliques comme les changements, les pages à tourner etc...)

- la peur de la peur (= avoir peur de paniquer)

- les peurs liées aux symptômes des attaques de panique (peur de faire un avc, une crise cardiaque, de s'évanouir, de devenir folle...)

- les peurs liées à notre agoraphobie propre. Certains focalisent leur peurs sur certains endroits (concert, supermarchés etc...), souvent des lieux où ils ont paniqué, certains peuvent quasi tout faire à la condition impérative d'être accompagné, d'autres ne peuvent pas s'éloigner de chez eux...
Tu parles par exemple des grands espaces mais sur le forum, certaines "préfèrent" les grands espaces dégagés, d'autres les espaces étroits...
Chacun a ses propres peurs et vit des évitements en fonction d'elles. Il existe aussi des symptômes différemment aggravants selon les personnes: la chaleur, le bruit, les temps gris très lumineux, la foule, sortir le matin, sortir le soir etc...

En cliquant ici tu trouveras un sujet sur les évitements subtils


_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-agoraphobie-ps.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel   Lun 9 Avr - 11:37

tu mets la peur de la mort, la peur de la peur... dans l'agoraphobie ? étonné ah bah je suis grave agoraphobe alors :lool:
Revenir en haut Aller en bas
lilie
Admin
avatar

Féminin
Messages : 13623
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel   Lun 9 Avr - 20:59

Ce sont des composantes de l'agoraphobie et puis tes résultats aux tests du forum, certains de tes évitements et de tes angoisses font que tu peux te sentir proche d'un agoraphobe "pure et dur".

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-agoraphobie-ps.blogspot.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel   Mar 10 Avr - 14:14

je remercie le seigneur qu'il y ait différents degrés Mon Dieu comme certains d'entre vous sont courageux (ok y'a pas le choix mais quand même)

j'avoue que si je n'avais pas cette dyspnée j'ai tellement avancée ces 2d ernières années, je sais arrêter mes angoisses dès qu'elle commence du coup je ne fais plus de crise... je serais super bien, je gérerais tranquillement les autres petites incommodités ! en même temps c grâce à la dyspnée que j'ai approfondi le travail sur moi meme que je faisais depuis 2003 donc je peux lui dire merci. Mais maintenant elle peut partir :lool:
Revenir en haut Aller en bas
lilie
Admin
avatar

Féminin
Messages : 13623
Date d'inscription : 07/09/2010

MessageSujet: Re: Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel   Mar 10 Avr - 17:14

Comme tu dis on n'a pas le choix

_________________
 
Revenir en haut Aller en bas
http://forum-agoraphobie-ps.blogspot.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel   

Revenir en haut Aller en bas
 
Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Définition de l'agoraphobie par Jacques Martel
» Les bonhommes allumettes
» Mettre des mots sur les maux
» Thyroïde et médecines douces
» La maladie n'est pas là par hasard

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
ETAPE le forum :: Symptômes,maladies et témoignages :: Forum Agoraphobie-
Sauter vers: